Addictologue

Sommaire

Lorsque l'on souhaite entamer un sevrage alcoolique, il est important de s'entourer d'une équipe médicale solide : médecin traitant, psychiatre, psychologue, alcoologue ou encore addictologue.

Qu'est-ce qu'un addictologue ?

L'addictologue est un médecin spécialisé en addictologie. L'addictologie est l'étude des dépendances physiques et psychologiques à un comportement ou à une substance.

L'addiction est un phénomène qui, bien souvent, ne permet pas au sujet de s'en sortir par sa seule volonté : c'est là qu'intervient l'addictologue.

Les addictions traitées par les addictologues sont diverses et variées :

  • la nourriture (boulimie, anorexie) ;
  • l'argent (frénésie d'achat par exemple) ;
  • les jeux de hasard ;
  • l'argent ;
  • les jeux vidéo ;
  • les drogues ;
  • le tabagisme ;
  • l'alcool ;
  • le sexe, etc.

Dans le cadre du traitement de l'alcoolisme, un addictologue peut très bien être complémentaire d'un alcoologue.

Aussi, il n'est pas rare de trouver des psychiatres qui ont une spécialité en addictologie, l'addiction étant considérée comme un trouble du comportement.

Quel est le rôle de l'addictologue ?

Le rôle de l'addictologue est le même que celui d'un alcoologue. Il intervient lors d'une cure de désintoxication ou d'un sevrage, mais il a également un rôle préventif, notamment dans les centres de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie en ambulatoire (CSAPA). Cependant, l'addictologue ne traite pas uniquement la dépendance à l'alcool, mais toutes les addictions.

Une consultation avec un addictologue se déroule comme avec un psychiatre :

  • il écoute ;
  • il pose des questions ;
  • il reformule les réflexions de son patient ;
  • il le pousse vers un certain raisonnement sans jamais émettre de jugement ou de conseils.

L'addictologue aide à comprendre son addiction, la combattre et à ne pas « replonger ».

Où et comment exerce l'addictologue ?

Un addictologue peut exercer :

  • dans un cabinet, en libéral ;
  • auprès d'un centre en alcoologie ;
  • dans un service spécialisé en hôpital ;
  • dans un centre d'accueil des toxicomanes.

Après un premier entretien qui permet de lier le premier contact et de faire connaissance, l'addictologue propose un « programme » à son patient. Il s'agit d'une sorte de feuille de route qui présente les points à travailler, les objectifs fixés, etc.

Le traitement proposé varie en fonction des addictions traitées. En cas d'addiction aux jeux de hasard ou d'argent par exemple, une méthode efficace semble être l'utilisation de « jeux » thérapeutiques (ou serious games), certains étant basés sur un training cognitif (pour améliorer la fonction d'inhibition) ou le biofeedback couplé à une thérapie cognitivo-comportementale (TCC). D’autres addictologues recourent à la réalité virtuelle pour aider les joueurs à comprendre leurs cognitions erronées.

Bon à savoir : un dispositif a été mis en place pour apporter des conseils et une aide aux joueurs en difficulté ainsi qu'à leurs proches. Le site internet Joueurs-info-service répond aux questions les plus fréquentes, offre des conseils concernant la pratique de jeux de paris et met à disposition un annuaire des professionnels en addictologie auprès desquels s'adresser en cas de besoin. Le numéro de téléphone 09 74 75 13 13 est accessible tous les jours entre 8 h et 2 h pour échanger de vive voix et obtenir des conseils personnalisés.

Coût des séances avec un addictologue

Les séances suivantes durent en moyenne de 1 h à 1 h 30 selon les spécialistes et les types de séances proposées. La moyenne de tarif horaire pour une séance en cabinet se situe entre 50 et 70 €. La durée et la fréquence des séances varient nettement en fonction du degré et de la nature de la dépendance.

Bon à savoir : bien souvent, la première séance avec un addictologue qui exerce en libéral est gratuite. Dans un centre en alcoologie, la prise en charge est totalement gratuite.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider